5 bonnes raisons de se mettre au Padel

A mi-chemin entre le tennis, le squash et la pelote basque, le padel tennis est en train d’envahir les cours du monde entier. Vous hésitez à vous y mettre aussi ? Alors ne cherchez plus, on vous dit tout sur ce sport ultra complet, basé sur le collectif et accessible à tous.


Si la mode du padel est récente en France, ce sport a pourtant été inventé dans les années 1970 par Enrique Corcuera, un entrepreneur mexicain passionné de tennis. Sauf que celui-ci n’avait pas la place d’installer un court dans son jardin. Plutôt créatif et déterminé à pratiquer sa passion à domicile, l’homme a donc construit un terrain de 20 mètres sur 10 entouré de murs pour protéger la serre attenante à celui-ci. Et c’est ainsi que le padel est né !  Près de cinquante ans plus tard, on compte plus de 110 000 joueurs, rien qu’en France. Bref, il ne manque plus que vous. 

1. Le padel, un sport qui va vous séduire

La première raison pour laquelle le padel est devenu aussi populaire, c’est parce que ce sport est accessible à tous. C’est une discipline facile d’accès dans laquelle les premiers réflexes s’acquièrent très vite. Qu’on soit jeune, senior, en pleine forme ou un peu rouillé, tout le monde peut tenir une raquette de padel sans complexe. Aucune raison concrète de ne pas s’y mettre dès que l’opportunité se présente à vous. Pensez donc à garder une paire de chaussures de sport et un short dans votre sac, on ne sait jamais.

Également moins technique que son cousin le tennis, le padel a le bon goût de vous permettre de vous amuser très rapidement. C’est notamment parce que ses règles sont plutôt simples à comprendre et à appliquer au cours d’une partie. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les “sorties de balles”. Contrairement à ce qui se fait au tennis ou au ping-pong, les joueurs de padel peuvent faire rebondir les balles sur les murs et les grillages après un rebond. C’est ce qui rend rapidement les échanges aussi dynamiques que spectaculaires. Sentez-vous donc libre d’être ambitieux et créatif, peu importe votre niveau technique.



Padel Tennis Service
Padel Tennis Raquette Terrain

C’est d’ailleurs ce qu’explique Arnaud Di Pasquale, ancien tennisman professionnel et directeur du padel à la Fédération Française de Tennis, dans le podcast Extraterrien quand on lui demande ce qu’il dirait à quelqu’un qui ne connaît pas ce sport : “Je lui dirais : tu vas t’amuser tout de suite, tu vas taper des balles tout de suite, tu vas vraiment avoir l’impression qu’en une heure tu as progressé !” Et d’ajouter : “Et puis tu peux jouer avec les vitres, avec les parois, c’est quand même génial ! C’est un sport très loisir.”

2. Pratiquer le padel en famille, c’est possible ?

Grâce à sa configuration 2 contre 2, le padel constitue un sport idéal pour passer du bon temps en famille, que ce soit en vacances, en week-end ou encore dans votre vie quotidienne. Enfants, parents, grands-parents, tout le monde peut y prendre part et se retrouver ensemble, sans exception. “Ca ne se joue qu’en double donc c’est fun, c’est chaleureux, on se chambre !”, raconte Arnaud Di Pasquale qui, lui, a découvert ce sport entre amis lors de l’anniversaire de ses 10 ans de mariage. A cette occasion, l’ancien tennisman avait organisé un tournoi de padel où tous ses amis ont joué sans rien connaître de la discipline. “Ça a tout de suite pris. Tout le monde a trouvé ça fun, accessible, convivial. Pour moi, c’est là que ça a vraiment commencé”, explique-t-il avec du sourire dans la voix au micro d’Extraterrien. Qu’ils soient débutants au padel ou joueurs confirmés, qu’ils soient du genre à dire “Mais, c’est quoi le padel ?” quand vous leur tendez la raquette ou qu’ils soient du genre à débarquer sur le terrain en tenue complète comme des pros, tous les membres de la famille peuvent donc s’y mettre à leur niveau et participer à un agréable moment de partage sportif. 

Le padel constitue aussi un excellent moyen de créer des liens forts entre deux personnes en particulier. Il ne tient qu’à vous de composer les équipes de la façon qui vous semble la plus adaptée pour que chaque point se termine par des échanges de “Bien joué !” entre les deux coéquipiers. Sans parler de la victoire finale ou de la défaite sur le fil qui ne manqueront pas de fabriquer des souvenirs inoubliables pour tout le monde. Qui plus est, si toute votre famille aime ça, chacun de ses membres peut progresser à son rythme. Il existe en effet des cours de padel pour enfants, pour adultes et même pour seniors. Cela vous promet de bien belles parties intergénérationnelles et d’incroyables moments d’échange !

3. Un cours de padel, c’est sportivement complet !

S’il est moins physiquement intense que le tennis, le padel n’en demeure pas moins un sport particulièrement complet, qui fera travailler l’ensemble de votre corps. Dans les premiers temps, vos cours de padel développent la musculature de la moitié basse de votre personne. Dès les premières sessions, vos cuisses, vos mollets seront donc mis à contribution à hauteur de votre investissement physique. De la même manière, votre cœur et votre souffle prendront du niveau grâce aux démarrages de petites courses multiples, aux ralentissements brusques et aux changements de direction réguliers. Ils se rapprochent fortement de la pratique de la course fractionnée !

Si vous continuez à jouer au padel durant plusieurs semaines ou plusieurs mois, ce sont ensuite les muscles de la partie haute de votre corps – les bras, l’abdomen et le dos –  qui travaillent en profondeur. Enfin, que vous fassiez du padel pour débutant ou que vous jouiez à un niveau expert, ce sport améliore votre souplesse et votre tonicité générale. Autant vous dire que c’est aussi bon pour les enfants que pour les adolescents, les seniors ou ceux qui sont dans la fleur de l’âge. 

4. Padel pour débutant, pas pour longtemps !

Autre avantage du padel : c’est un sport dans lequel on progresse vite, pour des raisons aussi techniques que sociétales. Le succès populaire de ce sport au cours de ces dernières années a entraîné la construction de terrains de padel dans de nombreuses villes de France. Des clubs de padel ont également fleuri aux quatre coins du pays, pour le plus grand plaisir des aficionados de ce sport légèrement addictif. Idem pour les cours de padel pour enfants et pour adultes. On en trouve désormais un peu partout, dans les associations sportives de quartier comme au sein de nos plus prestigieux resorts. Et c’est pareil à l’étranger puisqu’Arnaud Di Pasquale rappelle que la Suède compte déjà plus de 500 000 licenciés tandis que l’Italie possède plus de 1 000 terrains, rien qu’à Rome. Soit à peu près l’équivalent de ce que possède l’ensemble de l’hexagone. Quel que soit l’endroit où vous alliez, vous ne serez donc jamais à court de court, ni de cours. 

Cette profusion d’opportunités vous permettra de progresser à rythme constant hiver comme été, en vacances ou dans votre vie quotidienne. De plus, le circuit compétitif du padel est aussi récent que le sport lui-même. Il est donc accessible à tous les joueurs et toutes les joueuses vraiment déterminés à l’intégrer. Enfin, c’est l’archétype du sport “facile à jouer mais difficile à maîtriser”. “Je dirais que, contrairement à beaucoup d’autres sports, il y a un temps d’apprentissage très court”, ajoute le directeur du padel à la FFT. Ainsi, si vous vous amuserez dès que vous aurez une raquette de padel en main, vous ne vous lasserez jamais de son immense profondeur technique. C’est précisément pour cela que vous aurez envie de progresser.  

5. Le padel, allié de votre cerveau

Vous voulez un esprit sain dans un corps sain ? Alors le padel est fait pour vous. Pourquoi ? Parce que ce sport est tellement complet qu’il ne se contente pas de faire du bien à votre corps, il en fait aussi à votre cerveau ! Les études montrent que les distances très courtes du padel obligent le cerveau à procéder à des séries de calculs (instinctifs, rassurez-vous !) permanents pour que vous soyez capables d’aller chercher la balle au bon moment et au bon endroit. Chacune de ces petites actions représente un défi pour votre matière grise qui, à chaque fois que vous réussissez, sera récompensée par une bonne dose d’endorphine. De quoi faire travailler efficacement votre cerveau et mettre un grand coup de boost à votre moral. Mais ce n’est pas tout. Le padel fait aussi travailler le système de coordination entre votre cerveau et votre corps. Un exercice qui, vous en conviendrez, ne fait jamais de mal et qui aura des conséquences positives sur votre vie en dehors des terrains de padel.

A la fois intense et facile à apprendre, ce sport coopératif va vous surprendre autant que le faux rebond d’une petite frappe liftée ! Pensez tout de même à bien vous échauffer car les matchs ne seront pas seulement amusants, ils seront aussi mouvementés !

Où pratiquer le padel au Club Med ?

Puisque ce sport tendance se pratique en plein air, pourquoi ne pas en profiter pour admirer le paysage entre deux points très disputés ? Aux Seychelles, par exemple, où le Club Med a créé sa première école de padel. Des coachs sont spécialement formés pour enseigner ses bases dans une ambiance conviviale, à l’image de la discipline concernée.

À moins que vous ne préfériez découvrir le padel en Espagne où il est une passion plus qu’une simple activité. On le pratique généralement en famille ou entre collègues, le week-end ou pendant la pause-déjeuner. Et vous, tentés de le pratiquer avec vos proches entre deux baignades ou deux randonnées, dans la région même où il a été importé ? Alors on file en Andalousie, dans le tout nouveau resort Club Med Magna Marbella, où vous pourrez frapper la balle en admirant la nature environnante. Mieux encore, vous pourrez le faire avec les équipements Babolat, partenaire du Club Med, pour vous offrir des parties de plaisir intense.

Découvrez Magna Marbella

Découvrez Magna Marbella

Le Resort qui se dévoile au cœur de jardins en terrasses, avec la Méditerranée en toile de fond.

Découvrez Seychelles Exclusive Collection

Découvrez Seychelles Exclusive Collection

Le Resort au cœur de l’archipel des Seychelles, et d’un parc national marin protégé.